Zoo Saint Félicien (2/5): les cervidés

Jusqu’à présent, je ne vous ai parlé que de la partie avec de grands enclos correspondant à des zones géographiques froides (Asie, Montagne, Mongolie, etc)…. Mais la partie la plus intéressante du zoo est constituée par une énorme zone où les animaux sont en semi-liberté. Pour accéder à cette zone, les gens du parc mettent les touristes dans une zone de train grillagé et ce train parcours cette grande zone divisée en région correspondant à des éco-système du Canada (et de l’Amérique du Nord). On peut donc passer par des prairies, des zones plus boisées, plus encaissées, etc. Les animaux sont en liberté et se cotoient les uns les autres sans problème. Le train ne les dérange même pas tellement ils y sont habitués. Les seuls qui sont dans un enclos, c’est les loups. Je pense que s’ils n’étaient pas dans un enclos, ils boufferaient tous les autres animaux assez rapidement….
En tout cas, l’idée de mettre les touristes en cage alors que les animaux sont en liberté m’a bien plu….

Lors de ce passage, on a vu quelques cervidés. Cerfs de Virignie. Wapitis. Un couple de jeunes orignaux.

Cerfs de Virginie

On remarque les bois qui portent encore leur velours.

Caribou

Ce caribou a des bois vraiment impressionnant. Pour porter tout ça, faut vraiment avoir des muscles du cou assez développés.

Caribou ou Cerf?

Cet animal (dont je pense que c’est un cerf) dispose de bois assez impressionnants également. On a enfin trouvé l’utilité de ces bois: c’est pour permettre aux touristes de repérer les cerfs qui se cachent dans les herbes. A noter que si les animaux veulent s’isoler du train, ils le peuvent. Les Orignaux étant par nature assez craintifs, on n’en a pas vu, à part un couple de jeune orignaux qui s’alimentaient à une mangeoire.

Cerf de Virginie en pleine mastication

Quand on voit ce cerf, on comprend pourquoi il ne faut pas prendre les convives à table lors d’un mariage….

Petit combat amical

Et pour finir un petit rappel de l’utilité de ces bois: prendre un peu d’élan et se rentrer dedans plus ou moins gentiment. A noter que le sang qu’on voit sur l’image vient de la perte des velours. Il parait que ça ne leur fait pas mal…. Si les guides le disent, je veux bien les croire…. mais le spectacle n’est pas vraiment très ragoutant….

A bientôt,

Pascal