Le Bourget (5/4): quelques goodies

Bon, alors, je ne pouvais pas clore cette semaine consacrée au Bourget sans montrer quelques photos d’avions au sol, ni sans montrer quelques exemples de voltige avec appareils à hélice.

– Voltige avec appareils à hélice:

Voltige

Breitling sponsorise pas mal d’avions.

Une blonde perchée sur un avion

Toujours impressionnant: une fille perchée sur un avion. Le commentateur du meeting nous a dit qu’elle était solidement attachée par un harnais. Heureusement pour elle…

Ballet de tigres

Et voici, un ballet offert par 2 Tigres. Car oui, le Bourget présente également des hélicoptères. Ici, une danse de 2 tigres: un allemand et un français…. Heureusement, ils ne tentèrent pas de s’accoupler….

– Appareil au sol:

747

Et voici le 747 du musée de l’air. Visitable, mais il y avait trop de monde. Cela nous a découragé….

ATR 72

Et voici un bel ATR 72, très coloré. Sa livrée est visiblement celle d’une compagnie colombienne.

Airbus A400M

Et voici l’Airbus A400M au sol. Aussi impressionnant de près qu’en vol. A noter: il y avait 2 A400M en présentation: un pour le vol et un pour la présentation statique au sol.

Yak 9K et ses missiles

Ceci est un Yak russe. On voit très bien ses missiles. Ca nous rappelle que l’utilisation première de ces jolies machines, c’est tout de même pour faire la guerre. Alors, OK, c’est impressionnant et plaisant à voir en vol, mais bon, ce sont des machines destinées à des actions bien plus violentes… C’est malheureux.

???

Je ne sais pas ce qu’est cet appareil. Mais il est assez vilain…. et finalement a une bouille sympathique…. 😉

Et voici 3 photos du Rafale:

Rafale – plan large
Rafale – plan serré
Rafale – de face

Et pour finir, une turbine. Personnellement, je trouve ça assez graphique…

Turbine – de face

On imagine les ingénieurs qui ont passé des jours et des jours à calculer ces formes d’hélice pour optimiser la forme des ailettes de cette turbine. La haute technologie se cache dans les détails…. 😉

A bientôt pour autre chose que des avions.
Promis, j’arrête de vous saouler avec ça. 😉

Pascal