Le Bourget 2013 (1/4): la Voltige Française

Hier, dimanche 23 juin, j’ai traîné ma femme au Salon du Bourget.
Cela faisait super longtemps que je voulais y aller. Cette année, j’ai sauté le pas et zou, RER + 15 minutes de marche et nous voilà à l’aéroport du Bourget.

Première constatation: il y a plein de monde et plein d’exposants qui ont amené pas mal de matériel: dans des halls pour les maquettes ou les pièces détachés (tuyères, train d’atterrissage, …), et à l’extérieur pour les appareils (Rafale, A400M, 747, Eurofighter, Hélicoptères, etc). Bref, pour les gens motivés et passionnés, il y a de quoi faire.
Deuxième constatation: le temps est vraiment pourri…. mais cette année, on commence à en avoir l’habitude.

Après avoir visité vite fait les appareils exposés à l’extérieur et avoir ignoré les expositions à l’intérieur (car cela ne nous passionne pas), nous nous rendons sur la pelouse où la foule peut admirer les démonstrations aériennes.
Cela dure tout l’après-midi. Il y a pas mal de vent et quelques épisodes de pluie…. et chose étonnante, on verra même le soleil pendant presque 10 minutes….

Je vais vous présenter ce qu’on a vu en plusieurs fois.
Aujourd’hui: la voltige française.

– Le précurseur:

Fouga Magister

Le Fouga Magister est un avion mis en service dans les années 1950. Il fut l’avion de la Patrouille de France jusqu’en 1980.
Visiblement sous-motorisé par rapport aux appareils récents, Le Fouga Magister ne permet pas d’excès, ni de figure violentes, mais il oblige à un un certain style de pilotage coulé et fin. Le vol a été fluide, avec de jolies figures bien enchaînées, ce qui a rendu la démonstration agréable.
Vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessus pour avoir des informations concernant cet avion.

– La patrouille de France:

La patrouille de France

Nous avons eu la chance d’assister à une courte démonstration de la patrouille de France. Je dis courte, car il s’agissait uniquement de la partie vol en formation de leur spectacle. Il n’y a pas eu de passage solo.

Patrouille de France

La plafond nuageux était moyen, donc nous avons eu le programme intermédiaire. En effet, selon la hauteur du plafond nuageux, la Patrouille de France a 3 programmes distincts: ils s’adaptent aux possibilités offertes par le temps. Pas facile de voltiger dans les nuages, sans visibilité on risque les collisions… et surtout, ça ne rimerait pas à grand chose puisque le public les perdrait de vue…

Patrouille de France – formation flèche

Pendant les 4 minutes du programme, ils vont enchaîner les formations groupées. Pour en voir la liste, rendez-vous sur la page Wikipedia de la patrouille de France en cliquant sur 3 images ci-dessus.
Je crois que la formation présentée ci-dessus est la flèche. Si je me trompe, n’hésitez pas à me le signaler.

Patrouille de France: Alpha jet

Les appareils de la patrouille de France sont des alpha jets depuis 1980. Ces avions ont été conçu il y a plus de 30 ans…
Vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessous pour avoir des informations concernant cet appareil.

La Patrouille de France sera la semaine prochaine en Corse pour le départ du Tour de France.
En tout cas, ce fut un beau spectacle…
Pas très écologique, mais impressionnant. Et c’est la vitrine du savoir faire français en terme d’aéronautique….

En terme de photos, j’ai pris tout ça avec le petit Pen E-PL5 + le télé objectif Panasonic 100-300mm. Il y a eu un peu de déchet au niveau de la mise au point mais pas tant que ça finalement….

A bientôt pour la suite du salon du Bourget 2013,

Pascal

PS: les prochains posts seront consacrés:
– 2/4: aux gros machins à réacteurs (Ariane, A380).
– 3/4: aux gros machins à hélices (A400M et Lockheed Super Constellation)
– 4/4: aux chasseurs récents (Sukhoi Su-35 et Rafale).