29 degrés à l’ombre

Et voici les photos de la 2e pièce de théatre que j’ai couvert l’année dernière. Il s’agit encore d’une pièce de Labiche. Une courte farce qui s’appelle 29° à l’ombre.  Le scénario ne casse pas 3 pattes à un canard… ni deux d’ailleurs… ni même une seule… Mais bon,  ce n’est pas pour ça qu’un va voir cette pièce… C’est l’occasion de s’amuser un peu.

Les acteurs s’amusent aussi. Et finalement, on passe un bon moment. La température monte assez vite.

Les esprits s’échauffent.

Mais au final tout se finit bien.

Cette fois-ci, les photos ont été prises lors d’une représentation, parmi le public… Avec le 1D mark III et le canon 70-200mm F2.8 L IS. Sans rafale pour ne pas gêner le public et avec le mode silencieux pour essayer de  ne pas me faire remarquer…
Les couleurs des photos sont chaudes pour représenter l’ambiance de la pièce qui est censée se passer l’été. Sans doute dans le sud. Au son des grillons…
Au final, cette courte pièce (45 minutes) s’est bien passée. Même si le texte n’a rien d’exceptionnel.

L’ensemble des photos se trouvent: ici.

A bientôt,

Pascal

4 réflexions sur « 29 degrés à l’ombre »

  1. Merci.
    Et dire que je ne les ai passées en noir et blanc que pour masquer que les boules de pétanques sont en fait des boules en plastique bleu et rouge…. 😉

  2. bravo, de très belles photos dans des conditions qui ne devaient pas être évidentes ! je suis bluffé par le piqué! j’aime aussi bcp les couleurs des premières

  3. le 70-200mm F2.8 L IS II pique très fort dès la pleine ouverture…
    Parait que ça sera pareil pour le 24-70mm F2.8L II. Ca pique le porte monnaie aussi. 😉

Les commentaires sont fermés.