Jongleurs de feu

Pour ceux qui ont de la mémoire, la photo du mois d’octobre 2011 concernait des jongleurs qui s’amusaient avec des ustensiles enflammés. J’avais promis de mettre en ligne le reste de la série bientôt. Pour une fois, je tiens parole. Voici donc mes trois photos préférées de cette série (en plus de celle que j’ai déjà montré):

Sur cette photo, le geste est ample, le mouvement est figé dans une position que je trouve gracieuse. Les couleurs sont chaudes et respectent bien les conditions de prise de vue. Le corps de l’artiste est sombre et s’inscrit sur un mur rendu plus clair par l’éclairage de la flamme.

J’aime cette photo car elle montre à quel point les objets enflammés passent près du visage des artistes. Le nunchaku enflammé est en train de passer d’une main à l’autre, juste derrière la tête. Le cadrage frontal s’imposait pour essayer de montrer une certaine symétrie. Un format carré aurait pu convenir, mais je l’ai trouvé trop serré. J’ai donc opté pour un format 5/4, un peu plus large.

Encore une fois, j’ai opté pour une format 5/4 pour essayer de trouver une composition harmonieuse.  Le parti pris de la séance était de faire des portraits serrés. C’est assez risqué car avec les mouvements des artistes, on en arrive assez rapidement à couper quelque chose. Ici, le nunchaku et la deuxième main sont très légèrement coupés. Et on aurait plus avoir plus d’espace sur la gauche de l’image…. Mais malgré cela, je l’aime bien cette image….

Toute la série se trouve ici .

A bientôt,

Pascal